Fasciathérapie

Le Fascia est le nom commun donné aux différentes membranes qui enveloppent, cloisonnent et protègent les structures du corps (os, muscles, viscères, systèmes vasculaire, nerveux). Sa nature de tissu conjonctif lui confère le rôle de soutenir et de relier les différentes structures du corps entre elles. Il garantit ainsi une unité corporelle qui enveloppe le corps de la profondeur à la superficie.

Lors de chocs physiques et/ou psychologiques tels que chutes, fractures, entorses, accidents, changement de situation de vie, de deuil, de perte; le fascia se crispe entraînant des souffrances physiques ainsi que des déséquilibres somato-psychiques.

La fasciathérapie offre une prise en charge des souffrances du corps de la personne. Grâce à un touché doux, lent et profond, les zones de restrictions tissulaires, de tensions, de blocages et de déséquilibres des grands systèmes sont repérés puis libérés par les mains entraînées du thérapeute.

Séances individuelles en cabinet privé ou à domicile.
Durée : environ 60 min
Remboursées par la plupart des assurances complémentaires.

Indications de la fasciathérapie :

Pathologies musculaires et articulaires
: lumbago, cervicalgies, sciatique, entorse, épaule douloureuse, raideurs et douleurs articulaires.

Pathologies fonctionnelles : migraines, acouphènes, vertiges, constipation, troubles digestifs et gynécologiques.

Pathologies de terrain : pathologies inflammatoires, fatigue, déséquilibres neurovégétatifs ou endocriniens.

Prévention des troubles du mouvement : équilibre, souplesse et mobilité du corps, pathologies articulaires, viscérales et neurologiques.

Accompagnement de la grossesse et post-partum.

Soutien à l’enfant et à l’adulte lors de troubles alimentaires, du sommeil, de l’attention, d’anxiété et d’instabilité.


La fasciathérapie s’adresse à la personne dans sa globalité physique et psychique. Elle ne se substitue pas à une prise en charge médicale classique.





flower

Photos : Manuela Thames